Quand et pourquoi consulter ?

Un enfant exprime souvent ses difficultés par des voies détournées. Parfois, c'est à l'école, ou bien dans ses relations aux autres ou alors dans ses comportements qu'il tente de dire son malaise.

 

Plusieurs motifs peuvent amener à consulter :

 

- des difficultés scolaires,

- la perte d'un être cher,

- de l'agitation inhabituelle,

- des crises de colère,

- de la jalousie excessive,

- de l'énurésie ou de l'encoprésie,

- des envies de mort, ...

L'adolescence est une période de transition. La souffrance s'y exprime souvent par des actes, un repli sur soi, des conduites d'échec, de dépendance ou de destruction.

Ce que nous proposons...

Lors de ces prises en charge, le psychologue travaille toujours en concertation avec la famille. Il permet l'expression du mal-être pour apaiser la souffrance. 

 

Habituellement, un bilan diagnostique est nécessaire avant de commencer un travail clinique. Ce bilan permet de cerner les besoins de l'enfant ou de l'adolescent et de définir le plan de soin. Les consultations peuvent ensuite se dérouler à une fréquence variable, définie auparavant avec les parents et le mineur.