Qu'est ce qu'un psychologue ?

En France, un psychologue est un professionnel de santé qui a obtenu un diplôme universitaire d'État (Master 2) d'une durée minimale de cinq ans. Son titre est protégé et la profession est réglementée par la loi. Il a suivi une formation théorique en université et pratique en milieu hospitalier. Il est spécialisé en psychopathologie clinique et dans l'examen psychologique et cognitif à tous les âges de la vie. Le psychologue clinicien est souvent psychothérapeute et pratique la psychothérapie. Le psychologue peut poser des diagnostics, mais ne prescrit pas de médicaments, à la différence des psychiatres, qui sont des médecins spécialistes. En France, la pratique des psychologues est régie par un code de déontologie national. Tous doivent être inscrits auprès des agences régionales de santé sur les listes ADELI de leur département.

Qu'est ce que la psychothérapie ?

C'est un traitement psychologique pour tout problème entraînant une souffrance ou une détresse psychique (un évènement de vie, une histoire douloureuse, un trouble mental, des perturbations comportementales, une addiction, des troubles relationnels ou des questionnements identitaires, etc.). Ce traitement a pour but de soutenir un changement significatif chez la personne, dans son fonctionnement émotionnel, cognitif ou comportemental, dans ses relations aux autres, dans sa personnalité ou dans son état de mieux-être. La psychothérapie va au-delà d'une aide ou d'un simple soutien visant à faire face aux difficultés de la vie courante. Dans le cadre de son travail, le psychologue est tenu au secret professionnel.

De nombreuses mutuelles remboursent les consultations. Renseignez-vous auprès de la vôtre. Reçu sur demande.

Combien de temps dure une thérapie ?

La durée d'une psychothérapie est fonction de plusieurs paramètres : le motif de consultation, les attentes de la personne, la sévérité de la situation et les disponibilités du patient. Il n'y a donc pas de règle prédéfinie concernant la durée d'une thérapie. Parfois - pour des questions précises, des décisions ponctuelles, des situations de crises - les consultations peuvent s'étendre sur quelques semaines. Dans le cas d'une démarche plus approfondie, le processus thérapeutique peut durer davantage. Toutefois, il y a bien une règle : la psychothérapie ne doit jamais nuire à la personne qui consulte et la nature comme le degré de l'investissement en séance doivent être librement choisis par le patient.

Comment se passe la première rencontre ?

La première rencontre sert à explorer avec le psychologue les raisons de la consultation (symptômes, souffrance, doutes, etc.), la nature de la demande, l'histoire et l'environnement de la personne (famille, amis, vie professionnelle). Lors de cette discussion, le psychologue détermine avec le patient le plan de soin, le cadre des consultations et les modalités de travail (fréquence, horaire et durée). Les aménagements éventuels des honoraires sont également discutés à ce moment-là. Pour les enfants et les adolescents, cette première rencontre est aussi l'occasion de déterminer la pertinence d'un examen psychologique préalable et d'organiser le travail diagnostique. Cette première rencontre permet également au psychologue de déterminer l'admissibilité du patient au travail thérapeutique. Le cas échéant, une référence à un confrère ou à un autre professionnel qualifié pourra être proposé.

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute : quelles différences ?

La profession de PSYCHOLOGUE est sanctionnée par un diplôme universitaire d'État d'une durée minimale de cinq ans (Master 2 ou DESS). Depuis 1985, c'est également un titre professionnel protégé et réglementé par la loi (comme le sont les titres de médecin ou d'avocat par exemple). L'usurpation du titre de psychologue relève du Code Pénal (article 433-17 du code pénal). 

 

En consultant un psychologue, vous avez la garantie de rencontrer un professionnel qui a l'obligation d'adhérer à un code de déontologie national et dont l'usage du titre et la pratique professionnelle sont réglementés par l'État. Il est également le seul professionnel de santé formé, qualifié et habilité à utiliser des tests psychométriques et à en interpréter les résultats. La restitution interprétée des résultats aux tests est une obligation déontologique du psychologue.

Le PSYCHIATRE est un médecin spécialiste des maladies mentales. Il peut prescrire des médicaments.

 

Le psychologue et le psychiatre sont les seuls professionnels dûment formés à la pratique clinique et thérapeutique durant leurs cursus universitaire et hospitalier. Ce sont donc les professionnels les plus compétents pour la pratique de la psychothérapie. 

 

Le titre de PSYCHOTHERAPEUTE fait lui aussi l'objet d'une réglementation depuis 2004. Son usage est également désormais protégé par la loi. Pour les psychologues ayant fait une spécialisation professionnelle en psychopathologie clinique et pratique en milieu hospitalier, le titre est automatiquement de droit. Le titre est également de droit pour les médecins-psychiatres.

Dans ce cabinet, vous avez l'assurance que les deux psychologues cliniciens qui vous reçoivent sont tous les deux titulaires en règle du titre de psychologue et également titulaires en règle du titre de psychothérapeute. Ils sont tous les deux inscrits sur les listes ADELI de l'Agence Régionale de Santé des Alpes-Maritimes. Ils disposent également chacun d'un numéro SIRET aux URSSAF.

 

Si vous avez des questions sur ces sujets, n'hésitez pas à les poser à votre psychologue.

Qu'est-ce que la psychanalyse ?

A quoi sert-elle ? Comment est-elle encadrée ?

La psychanalyse est une branche de la psychologie clinique. C’est le nom d’une méthodologie d’investigation du psychisme en fonction d’un principe fondamental : celui de l’Inconscient, qui régit les modes de relations aux autres et la survenue de nos difficultés personnelles. Elle a été inventée par Sigmund Freud. La psychanalyse consiste en une écoute singulière des processus psychiques inconscients qui se sont organisés au travers des âges, depuis la naissance. Cette écoute permet, par leur réappropriation, de mieux comprendre notre représentation personnelle du monde, des autres et de soi. Elle constitue une modalité thérapeutique à part et à part entière, qui obéit à un protocole strict et rigoureux, afin d’accompagner la personne au plus près de sa subjectivité. Le psychanalyste doit être dûment formé, après un processus exigeant, qui passe par une analyse personnelle approfondie d’une part, et une formation dans un institut de psychanalyse d’autre part. La plupart du temps, le psychanalyste est également psychologue ou psychiatre. À l’issue de ce long cursus, l’analyste a ensuite été institué par ses formateurs et reconnu parmi ses pairs comme étant apte à recevoir en analyse ses propres patients.

Seule l’IPA (International Psychoanalytic Association) au travers de ses instituts de formation, garantit par ses hauts standards une formation rigoureuse, obéissant aux règles et aux valeurs de la pensée freudienne.

Emmanuel Aubert est psychologue et psychanalyste, membre de la Société Psychanalytique de Paris, elle-même société composante de l’IPA.